Janvier c'est aussi le mois d'anniversaire de la fripouille...

DSCN5226

DSCN5227

Pavlova de La Poule : concept simple et efficace, de la meringue remplie de chantilly au chocolat...

Ma version à moi est en portions individuelles dans de jolies caissettes trouvées chez le géant de l'ameublement suédois.

°°°

Et pour la première fête avec les copains, de petites bricoles à ramener chez soi...

DSCN5230

DSCN5231

DSCN5233

Petits nuages brodés

(et pari plutôt réussi puisque même les petits gars ont eu l'air d'apprécier... ouf, j'avais comme un doute au dernier moment)

°°°

Il est bien loin le temps du goûter d'anniversaire thématique et travaillé (du genre "Trio de chocolat gourmand" que de toute façon aucun enfant ne touchera puisque la quiche c'est vachement mieux... ).

J'ai donc ressorti ma chasse au trésor (des 5 ans de ma Minette, oui je sais c'est la honte mais apparement ça n'a dérangé personne puisque mes enfants avaient complètement oublié cette animation), réutilisé le chamboul'tout et resservi mes cookies 3 chocolats plus un victoria's cake (que de toute façon les enfants n'ont pratiquement pas touché puisque les bonbecs c'est vachement mieux...).

J'ai laissé tomber la gestion ultra précise et minutée de l'après midi puisque de toute façon les enfants n'ont pas leur pareil pour bousculer votre organisation et boucler en 15 minutes quelque chose qui en prend normalement 45.

Je ne tente plus de maîtriser le volume sonore de la pièce, je n'essaie plus de les empêcher de courir en tapant des talons (je me suis juste dit au plus fort de la bataille que j'avais oublié de prévenir les voisins... bon je crois qu'ils se sont rendus compte de quelque chose.).

Je me contente juste d'éviter les chutes dans l'escalier, les coups d'épée en bois, je ramasse les miettes et les papiers de carambars, j'éponge le jus sur la nappe ou sur les collants et éventuellement les nez qui saignent, je décale les plantes,  je saute et je danse sur Henri Dès, je sauve M. Tchang des assauts déchaînés de ces petits êtres charmants (c'est marrant, moi personne n'essaie jamais de me grimper sur le dos, de me botter les fesses ou de s'agripper à mes cheveux...)... tout ça sans me départir de mon sourire de maman cool et décontractée.

Je plie des avions et des poupées en papier, je cherche des pulls et des chaussures, je recouds vite fait bien fait des petits nuages un peu maltraités, je tends des pochettes de bonbons sans oublier les frères et les soeurs et je rassure des parents légèrement inquiets : "Oui, oui ça s'est très bien passé, ils ont été charmants".

Comme vous pouvez le constater, je mets donc la barre un peu plus haut chaque année.